MANDE LANGUAGES
 

Mende

 

Mendé est la langue la plus importante numériquement du groupe mandé sud-ouest et de la Sierra Leone; elle est parlée par environ 1.900.000 personnes. 

Carte de la langue mendé

On distingue en mendé plusieurs dialectes: ko, kpa, sewa, woïndjama. Pratiquement toutes les descriptions disponibles se basent sur le dialecte ko qui est choisi comme base de la norme littéraire.

Les descriptions les plus populaires du mendé ont été écrites par Gordon Innes:

Innes, Gordon. A Practical Introduction to Mende. London: SOAS, 1971, 228 p.

Innes, Gordon. A Mende-English Dictionary. Cambridge University Press, 1969, 155 p.

La tonologie mendé a été traitée dans les articles de David Dwyer:

Dwyer, David J. Mende tone. Studies in African Linguistics (Los Angelos), 2, 1971, pp. 117-130.

Dwyer, David J. What sort of tone language is Mende? // Studies in African Linguistics (Los Angelos), 9 (2), 1978, pp. 167-208.

Dwyer, David J. Idiosyncratic, suprasegmental processes in Mende. Studies in African Linguistics (Los Angelos), 9 (3), 1978, pp. 333-343.

Dwyer, David J. The Mende Problem. In: Koen Bostoen & Jacky Maniacky (eds.). Studies in African comparative linguistics. Tervuren: Royal Museum for Central Africa, 2005, pp. 29-42.

Le mendé est connu dans le milieu linguistique par le fait que ses données ont servi de base pour la formulation des principes de la phonologie autosegmentale. En particulier, ces données ont été discutées par William Leben:

Leben, W . Suprasegmental phonology. Doctoral dissertation. Massachusetts Institute of Technology, 1973.