MANDE LANGUAGES
 

LANGUES MANDE

 
La famille mandé fait partie de la macro-famille Niger-Congo. Elle compte entre 60 et 70 langues. Ces langues sont parlées en Afrique de l'Ouest, du Nigéria au Sénégal. On peut avoir une idée de leur répartition géographique par une série des cartes linguistiques créées par Valentin Vydrin et transformées en format éléctronique par Matthew Benjamin, de la Société Internationale de Linguistique, avec l'assistance logistique de Ted Bergman.

Cartes des langues mandé

Il existe une revue spécialisée en langues mandé qui paraît à Paris depuis 1981 :

Mandenkan

L'étude systématique des langues mandé a commencé en Russie par l'initiative de Dmitry Olderogge. Depuis 1961 et jusqu'à nos jours, la langue maninka (malinké) est enseignée à la chair des études africaines de la Faculté orientale de l'Université d'Etat de Leningrad (maintenant, l'Université d'Etat de St. Petersbourg). En 1963, elle a été complétée par le bambara. Depuis à peu près le même temps, les études mandéisantes sont menées dans le departement de l'ethnographie d'Afrique du Musée d'Anthropologie et d'Ethnographie de l'Académie des Sciences de la Russie (à l'époque, c'était la succursale de Léningrad de l'Institut d'Ethnographie de l'Académie des Sciences de l'URSS). Depuis 2000, les études des langues mandé sont réalisées par des enseignants et des étudiants de la Faculté de philologie de l'Université d'Etat de St. Petersbourg, des chercheurs et des thésards de l'Institut des études linguistiques de l'Académie des Sciences de la Russie (St. Petersbourg). Une contribution importante dans les études linguistiques mandé appartient aux chercheurs de l'Institut de linguistique de l'Académie des Sciences de la Russie (Moscou). Des étudiants des grands universités de Moscou s'intéressent plus en plus aux langues mandé.

Depuis l'année 2001, il y a tous les ans des expéditions linguistiques russes en Côte-d'Ivoire (et aussi en Guinée, dès 2008) ayant pour but les études des langues mandé. Les participants de ces recherches visent la création des descriptions intégrales de ces langues. Ces descriptions doivent inclure des dictionnaires, des grammaires et des corpus de textes glosés.

Le 15-17 Septembre 2008, le 2e Colloque international sur les langues et la linguistique mandé a eu lieu à St. Petersbourg. Au cours du Colloque, les participants ont fait le bilan des recherches dans les langues mandé pendant presque 20 ans écoulés depuis le premier colloque (Paris, 1989).

Cette division du site a pour but de présenter les resultats de travail des chercheurs du Musée d'Anthropologie et d'Ethnographie et des autres établissements académiques de la Russie dans le domaine des études mandé. Cependant, il serait inapproprié de présenter ces résultats en isolation par rapport aux études mandéisantes dans le monde: dans la science, les frontières étatiques ne sont pas pertinentes.

Vous pouvez adresser vos questions, objections et suggestions à l'administrateur de la section "Langues mandé" du site, Valentin Vydrin:

vydrine@yandex.ru, vydrine@gmail.com